Alain Jean-Marie – Biguine Reflection : vendredi 25 mars à 20h30

Pour tous ceux qui aiment la biguine et le piano, Alain JEAN-MARIE nous invite à revisiter les grands classiques «Wabap», la nouvelle biguine inventée au début des années cinquante par le tromboniste Al LIRVAT et le saxophoniste Robert MAVOUNZY dans le sillage du be-bop.
Nous connaissons le pianiste accompagnateur des plus prestigieux jazzmen américains en tournée à Paris, nous connaissons le soliste qui se produit régulièrement dans de nombreux concerts tant en France que dans le monde, mais cette renommée ne doit pas nous faire oublier qu’Alain est antillais et profondément attaché à ses racines. Comment affirmer cette fidélité sans nous montrer sa conception de la biguine, figure de proue du patrimoine musical des Antilles Françaises ?
En nous offrant ce concert, véritable introspection sur la biguine, pour lequel Alain sera entouré d’Eric VINCENO (contrebasse) et Jean-Claude MONTREDON (batterie). Ils nous restitueront ce souffle avant-gardiste, Alain travaillant son piano comme un orchestre, sans jamais trahir l’esprit des compositions originales.

Salle Léo Ferré, 65 avenue Roosevelt
94550 Chevilly-Larue (voir contact)

Tarifs :

Adhésion : 10€ pour l’année

Concert(s) : 10€ / concert.

Retour sur le concert du 11 février 2011 !

Bon, après cette soirée mémorable, voici les souvenirs avec mes vidéos dignent d’un Francis Ford Coppola (au moins). Ça vaut bien un billet spécial non ?

Claude Bolling nous a fait l’immense honneur de venir jouer chez nous, ce qui devait être un petit passage s’est transformé en grosse deuxième partie avec la présence « chef » au piano ! Du haut de ses (bientôt) 82 ans , le maestro et sa bande ont rendu le plus bel hommage que l’ont puisse faire à leur copain Jean-Paul Charlap.

Merci à André Villeger (saxo), Michel Perez (guitare), Marc-Michel Le Bevillon (contrebasse) et au très prometteur Simon Bernier (batterie) !

Vous m’excuserez des mouvements de caméra il y a des moments où j’ai eu mal aux bras… 🙂

ROBIN MCKELLE – Vendredi 21 janvier à 20h30


Au Centre Culturel de Chevilly-Larue

Théâtre André Malraux de Chevilly-Larue
102 av. du général de Gaulle
94550 Chevilly-Larue

Robin, chanteuse encore méconnue et si éclatante… C’est toute une tradition de la musique noire, qui lorgne plus particulièrement vers Ray Charles et Nina Simone, et s’exprime avec une force et une authenticité rares.

Robin McKelle avait une maman qui chantait à l’église et lui faisait découvrir des cours de piano classique. En 2006, elle sort son premier album, Introducing Robin McKelle, qui est un succès. En l’espace de quatre ans, cette Américaine à la voix d’or a réussi à s’imposer sur la scène jazz, tant du côté des critiques que du public. Sa voix chaude, son phrasé, la placent tout de suite en digne héritière d’Ella Fitzgerald.
Avec Mess around, son nouvel album, elle prend un virage : exit le big band, elle officie désormais avec une formation resserrée qui laisse davantage de place à sa voix et permet d’explorer des tonalités plus rauques et plus blues. Un régal.
La belle rousse n’a pas fini d’embraser les scènes jazz !

Plein tarif : 17 €
Tarif « Adhérent Jazz à Chevilly-Larue » : 8 €
Note importante : Si nos adhérents réservent des places pour des non adhérents, ceux-ci bénéficient d’un tarif réduit à 13 €

Billetterie et réservations
01 41 80 69 69

Réservation en ligne


Robin McKelle : chant
Sam Barsh : claviers
Reggie Washington : basse
Mark McLean : batterie
Jef Galindo : trombone
Scott Aruda : trompette
MikeTucker : sax

1ère Nuit du Piano

Pour ce dernier concert de 2010, «Jazz à Chevilly» vous invite à écouter CINQ PIANISTES, chacun illustrant en orfèvre un style pianistique notable de l’histoire du jazz.

Lou LAUPRÊTE, dernier pianiste du regretté Claude LUTER, évoquera les blues anciens et le ragtime.

Le spécialiste français du genre. Jean-Paul AMOUROUX «swinguera» quelques boogie-woogies de derrière les fagots tandis qu’Olivier LANCELOT fera revivre les soirées «Harlémites» où les pianistes se réunissaient pour se livrer à d’amicales mais redoutables joutes musicales (les Cutting Contests). C’était la grande époque du «piano stride».

Philippe MILANTA interprétera quelques compositions Ellingtoniennes, des balades, des standards et des compositions personnelles tandis qu’Olivier HUTMAN abordera un jazz plus moderne.

Une nouvelle initiative servie par des musiciens confirmés et reconnus qui saura probablement vous séduire et amorcera peut-être un rendez-vous annuel autour du piano ?

Salle Léo Ferré, 65 avenue Roosevelt
94550 Chevilly-Larue (voir contact)

Tarifs :

Adhésion : 10€ pour l’année

Concert(s) : 10€ /le concert.

Gilda Solve, en concert le 26 Novembre – 20h30

Gilda Solve

Gilda SOLVE, chanteuse américaine sachant mélanger diverses cultures musicales, vous fera découvrir tous ses talents à travers un répertoire qui rendra hommage à la grande Peggy Lee dont tout le monde connaît au moins l’énorme succès « Fever ». Frank Sinatra, Ella Fitzgerald, Judy Garland, Dean Martin, Bing Crosby et Louis Armstrong la citent tous comme une de leurs chanteuses préférées et Duke Ellington ajoutait « Si je suis le Duc, alors Peggy est la Reine ».

Accompagnée par Patrice GALAS au piano, Jean-Pierre REBILLARD à la contrebasse et Sylvain GLEVAREC à la batterie, Gilda, par sa technique vocale, sa grande présence sur scène, son charme, les émotions qu’elle suscite, son contact avec le public, ne manquera pas de vous laisser une forte impression.

Salle Léo Ferré, 65 avenue Roosevelt
94550 Chevilly-Larue (voir contact)

Tarifs :

Adhésion : 10€ pour l’année

Concert(s) : 10€ /le concert.

Nina Attal, en concert le 22 Octobre à 20h30

Nina Attal

Nina ATTAL, 18 ans et déjà grande dame du blues.

Elle avait fait sensation lors du dernier Tremplin Blues sur Seine en remportant pas moins de cinq prix (du jamais vu !) dont le prix « Coup de Coeur » du Collectif des Radios Blues. Autant vous dire que les animateurs du CRB attendaient avec impatience cette toute première galette de celle qu’on appelle déjà la future « grande dame » du blues !
A seulement 18 ans, elle nous livre ici une véritable bombe à retardement au croisement du Blues, de la Soul et du Funk.

Nina Attal (guitare/ chant) sera accompagnée par Philippe Devin (guitare/ choeurs), Damien Cornelis (claviers), Thomas D’Arbigny (basse/choeurs),  Julien Audigier (Batterie), Sylvain Fétis (saxophone), Ludovic Louis (Trompette).

Salle Léo Ferré, 65 avenue Roosevelt
94550 Chevilly-Larue (voir contact)

Tarifs :

Adhésion : 10€ pour l’année

Concert(s) : 10€ /le concert.

photo : Bruno Migliano