Vendredi 10 décembre-20h30 : Les Oracles du Phono

Ce sextet de jazz traditionnel rejoue avec ferveur les plus grands compositeurs  des années 1920 à 1930, allant de la nouvelle Orleans à Chicago en passant par Chicago.

Les Oracles du Phono est la nouvelle sensation jazz band qui s’est donné pour vocation de percer les mystères de l’acétate.

Prophètes itinérants, ils prêchent le retour du phonographe et de ce premier jazz, musique quasi centenaire qui continue de faire vibrer par son éternelle fraîcheur.

Les subtils arrangements de Nicolas Fourgeux, Nicolas Montier et Stan Laferrière redonnent toute leur candeur aux titres de Jelly Roll Morton, de Fletcher Henderson et autres monstres sacrés de la période pré-swing…

« Je sens chez Nicolas Fourgeux et ses camarades cette ferveur que nous avions pour le jazz ancien dans les années 1960. Longue vie au phonographe et à ses oracles d’aujourd’hui » Philippe BAUDOIN

L’association « Le Dijonnais Sur l’Herbe » existe depuis 2014. Elle a pour but de promouvoir la création et la diffusion de spectacles et de projets liés à la musique, notamment au jazz, et à tous les autres domaines artistiques susceptibles de s’y associer. Depuis sa création en 2014, l’association est en plein essor. Elle s’appuie sur le réseau artistique de Nicolas Fourgeux dont elle produit, entre autres, les concerts.

L’occasion d’écouter un très bel orchestre authentique !

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Tarifs adhérent : 10€, non adhérent : 20€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €, les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Pass sanitaire, port du masque pendant vos déplacements et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Bar – Assiettes repas (sur réservation à jazzachevilly@free.fr) – Boissons
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Vendredi 26 novembre -20h30 : Bean Soup

En coproduction avec le CEMJazz * de Chevilly-Larue

Entre Swing & Be Bop – « Hommage à Coleman Hawkins »

Dès les années 40, entre Swing et Be Bop, toujours fidèle à son lyrisme  et à son swing puissant, le grand saxophoniste Coleman Hawkins (surnommé « Bean ») va composer de nombreuses mélodies. Sans tenter ni vouloir copier ces sessions où Hawkins a enregistré ses compositions, Michel Bescont (saxophone ténor) et Michel Bonnet (trompette) ont décidé de les réinterpréter dans l’esprit des sessions des années 40/50, avec fougue et fraîcheur.

Ils seront accompagnés de leurs compères habituels : Sylvain Glévarec (batterie) Leigh Barker (contrebasse) et Jacques Schneck (piano).

* Le Centre Européen des Musiques de Jazz (CEMJazz) est une association loi 1901 crée en 2013, regroupant des bénévoles passionnés. L’objet de cette association est ” la préservation et la mise en valeur du patrimoine jazzistique et des musiques avoisinantes “. Le CEMJazz accueil des donations d’archives musicales sous nombreux formats (audio, vidéo, papier etc..) dans un local à Chevilly-Larue. Ces donations proviennent de musiciens, producteurs, journalistes ou collectionneurs, eux aussi passionné par ces musiques.

Site internet http://www.cemjazz.org – Contact :  alexandre.litwak@cemjazz.org

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Tarifs adhérent : 10€, non adhérent : 20€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €, les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Pass sanitaire, port du masque pendant vos déplacements et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Bar – Assiettes repas (sur réservation à jazzachevilly@free.fr) – Boissons
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Vendredi 5 novembre – 20h30 : Ramona Horvath / Jean-Philippe Bordier / Nicolas Rageau / Min Chan Kim Quartet

Considérée comme l’une de pianiste les plus originales de la scène parisienne (« Jazz Hot »), Ramona Horvath se présentera cette fois-ci en quartet, avec l’excellent guitariste Jean-Philippe Bordier, le contrebassiste Nicolas Rageau – l’un des meilleurs accompagnateurs parisiens qui est également le partenaire de scène de Ramona depuis quelques années et en invité spécial le batteur Min Chan Kim.

Les musiciens  vous proposeront un programme varié qui inclut des thèmes de jazz (hard bop), des standards américains mais aussi des compositions originales. 

Une magnifique soirée jazz en perspective à ne pas manquer !

www.ramonahorvath.com

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Tarifs adhérent : 10€, non adhérent : 20€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €, les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Pass sanitaire, port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Bar – Assiettes repas (sur réservation) – Boissons
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Vendredi 22 octobre – 20h30 : Hugo Lippi Quartet

Crédit photo : Myriam Garnier

Hugo Lippi est depuis une quinzaine d’année l’un des guitaristes européens les plus sollicités. Le 27 janvier 2020, il s’est vu décerner le prestigieux Prix Django Reinhardt (musicien jazz français de l’année 2019) par l’Académie du jazz.

Sorti en août 2019, son quatrième album « Comfort Zone » chez Gaya Musique Productions, enregistré à New York aux côtés de Fred Nardin, Ben Wolfe et Donald Edward connait un grand succès critique, en étant notamment distingué du « Coup de cœur » de la prestigieuse Académie Charles Cros.

Hugo sera accompagné de ses compères habituels : Fred Nardin (piano), Fabien Marcoz (contrebasse) et Romain Sarron (batterie).

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Tarifs adhérent : 10€, non adhérent : 20€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €, les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Passe sanitaire, port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Bar – Assiettes repas (sur réservation) – Boissons
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Jeudi 30 septembre – 20h30 : Scott Hamilton & Mike Cheret Quintet

Scott Hamilton est un des plus grands maîtres du sax ténor swing et tout simplement un des plus beaux sons de saxophone de la planète.

Aux cotés  des légendes du jazz depuis ses 20 ans, il est le lien direct entre Flip Philips, Gerry Mulligan, Al Cohn et tous ces grands avec qui il a joué et enregistré, et la génération actuelle dont Michael Cheret fait partie.

Leur amour du beau son et du swing a soudé entre eux une forte complicité depuis 2012, et c’est autour des plus beaux standards du jazz et des compositions de Al Cohn et Zoot Sims qu’ils aiment se retrouver régulièrement.

Cette formation ne jouera que dans deux clubs parisiens pour cette tournée : Le Sunset, rue des Lombards et… notre salle Léo Ferré ! Le concert aura exceptionnellement lieu un jeudi pour profiter de cette occasion.

Ne manquez donc pas cette chance de croiser ce véritable mythe du saxophone, accompagné en plus par la fine fleur du swing français.

Scott Hamilton avait été célébré par Michel Jonasz dans sa chanson « La boîte de Jazz » en 1985. Rappelez-vous : « J’aime tous les succès de Duke Ellington, tous les standards d’Oscar Peterson, Lionel Hampton, Scott Hamilton, Duke Ellington… ». Que du beau monde.

Un mythe, on vous dit !

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Tarifs adhérent : 10€, non adhérent : 20€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €, les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Passe sanitaire, port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Bar – Assiettes repas (sur réservation) – Boissons
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Vendredi 10 septembre – 20h30 : « On n’est pas là pour se faire engueuler », chansons de Boris Vian.

« Un spectacle barockn’roll », dixit Patrick Vian

Chanté par Anne Calas, avec Patrick Reboud et son grand orchestre. Mise en scène  Denis Bernet-Rollande

Ce spectacle jubilatoire, salué par le propre fils de Boris Vian, est le fruit d’un joyeux trio joueur et inventif qui repousse sans cesse les limites de ce qui est permis avec la précision d’une mécanique d’horlogerie. La fantaisie de son metteur en scène permet au deux interprètes de se glisser dans un écrin sur mesure avec une merveilleuse complicité.

Masculins ou féminins, les personnages se succèdent, abordant allègrement la question du genre. Des instruments, des objets inattendus, apparaissent et disparaissent. Chacun joue sa partition et développe ses multiples talents avec délectation. Les chansons nous émeuvent, nous bousculent, nous sidèrent. Le public retrouve avec bonheur les grandes chansons qu’il connaît. Il en découvre d’autres, plus rarement entendues, qui sont aussi de véritables bijoux. Des chansons sensibles, intimes, écrites pour les femmes et chantées par elles. Étonnamment actuelles. D’une formidable liberté de ton.

L’œuvre de ce touche-à-tout de génie, figure emblématique de la vie musicale et littéraire parisienne d’après-guerre, fournit tout ce dont on peut rêver pour créer un spectacle irrévérencieux et fantasque : l’absurdité du mal, la politesse du désespoir, les gags les plus burlesques et les délires les plus joyeux.

Alors, chanter, jouer Vian, c’est un peu comme monter dans un grand accélérateur de particules avec la sensation, voire le secret espoir, de n’en jamais revenir.

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Pas de restauration
Tarifs adhérent : 10€, non adhérent : 20€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €
Passe sanitaire, port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30