Vendredi 15 janvier 2021 – 19h00 (à confirmer) : Cabaret Tango avec Encuentro Tango Quintet

Dans l’attente des décisions gouvernementales, nous continuons à à vous préparer de belles soirées pour cette nouvelle année. Passez de bonnes fêtes et soyez prêts à venir applaudir nos invités de 2021 !

Avec le Jazz venu des Etats Unis, la Bossa Nova venue du Brésil et la Salsa des Caraïbes, le Tango Argentin est devenu au cours du 20e siècle, une des expressions musicales les plus importantes. C’est dans cette perspective que s’inscrit cette formation de 5 musiciens venus de divers horizons et que la passion du Tango a réunis. ENCUENTRO TANGO QUINTET est une formation riche en sensibilités, couleurs et mouvements, un ensemble cohérent et porteur d’harmonies nouvelles, avec comme passion commune, le tango. Leur nom « Encuentro », « la rencontre » porte bien cette richesse et toutes les possibilités de connaissance de l’autre. Leur musique ne laisse pas indifférent : les mots passion, nostalgie, voyage, « arte » prennent corps au travers de leurs instruments et de leur forte présence sur scène. La musique originale d’Angelo Petronio, comme les reprises des grands classiques sont empreintes de légèreté et invitent à l’évasion et la danse. C’est ce travail de création qui donne une note très personnelle à leur musique.

Avec : Véronique Rioux (bandonéon), Mathilde Febrer (violon), Christian Fonlupt (piano), Grégoire Dubruel (contrebasse), Angelo Petronio (guitare, composition et arrangements)

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94 – Chevilly-Larue
Pas de restauration. Jauge limitée à 50 spectateurs
Entrée : 10 € – Étudiants et apprentis : 5 €
Port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités.

Vendredi 18 décembre – 19h00 (à confirmer) : 11e Mi-Nuit du Piano de Chevilly-Larue

Thierry Tocanne, Jean-Michel Bernard, Vincent Bourgeyx et Ludovic de Preissac

Nos quatre pianistes invités et nous étions pourtant fin prêts pour vous accueillir vendredi prochain dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire, mais les décisions gouvernementales nous sont encore une fois contraire… Nous avons donc reporté cette Mi-Nuit du Piano au vendredi 17 décembre 2021.

Nous restons à l’écoute de l’évolution de la situation, et puisque la date de réouverture des établissements recevant du public est décalée au 7 janvier, nous vous avons déjà préparé un programme original pour janvier avec notre première soirée Cabaret qui sera consacrée à la musique du tango avec le Encuentro Tango Quintet le vendredi 15 janvier, et notre premier concert jazz avec le Nova Trio de l’excellent pianiste Claude Terranova le 29. Tous les détails à suivre dans les prochains bulletins.

En attendant – avec impatience – de vous retrouver salle Léo Ferré, nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année (en petits comités).

Le Bureau de Jazz à Chevilly-Larue

Ce qui réunit ces 4 pianistes, c’est tout d’abord l’amour du piano-jazz, fil conducteur de cette soirée qui a lieu chaque année à la même période. Et aussi l’envie de réunir des amis avec qui Ludovic de Preissac a eu le plaisir de pouvoir jouer en duos.

Thierry Tocanne a aussi bien joué avec Philippe de Preissac (clarinettiste de jazz) qu’en duo de pianos avec Ludovic sur un répertoire influencé par Oscar Peterson. Ce dernier reste le pianiste qui rallie tous les suffrages et a créé un véritable pont entre tradition et modernité.

Jean-Michel Bernard, c’est un surdoué de la musique, brillant touche-à-tout dans les styles les plus divers et où le jazz reste sa grande influence. Il a écrit beaucoup de musiques de film et a accompagné aussi bien Ray Charles que Lalo Shifrin. Ludovic et Jean-Michel ont eu l’occasion, il y a plus de 25 ans, de jouer en duo de pianos pour honorer le style si caractéristique du piano-stride. Avec cette fois-ci comme figure de proue l’immense Fat’s Waller.

Quant à Vincent Bourgeyx, il réunit toutes les qualités par une grande connaissance de la tradition tout en étant très ouvert à des styles plus modernes. Un sideman très demandé qui a joué avec beaucoup d’américains tout en conduisant brillamment son trio à travers l’Europe

Ces 4 pianistes, avec chacun leurs caractéristiques, vont retracer les figures incontournables de l’histoire du piano-jazz et de ces  styles comme le Stride, le boogie-woogie, le swing, le be-bop et voire même des pianistes actuels

Une soirée sous le signe de la diversité et du partage, cela ne peut que faire du bien en cette période si particulière !

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94 – Chevilly-Larue
Pas de restauration. Jauge limitée à 50 spectateurs
Entrée : 10 € – Étudiants et apprentis : 5 €
Port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invité
s.

Vendredi 27 novembre 2020 – 20h30 : Southern Stompers

La formation des Southern Stompers remonte à 1988 et regroupe 8 musiciens chevronnés qui reconstituent la musique de style Nouvelle-Orléans des années 20. Ils recréent l’ambiance des «Roaring Twenties» et notamment celle du légendaire orchestre du Créole Jazz Band de King Oliver au sein duquel Louis Armstrong a pris son envol. Leur répertoire rassemble les œuvres des célébrités de l’époque, Clarence Williams, Fletcher Henderson, Jelly Roll Morton et bien d’autres.

Le repaire favori des Southern  Stompers est bien sûr le Petit-Journal Saint-Michel à Paris où ils se sont produits régulièrement avant la Covid19. A noter que sur YouTube, on trouve un panel d’enregistrements en vidéo qui  permettent de retrouver les SOUTHERN STOMPERS en pleine action sur scène.

Avec : Sébastien GILLOT (Trompette), Daniel VIT (Trompette), Jean-Marc TERNOIS (Trombone), Jacques MONTEBRUNO (Clarinette), Jean-Claude LAUPRETE (Piano), Sandrik DAVRICHEWY (Banjo), Eric PERION (Tuba), Francis QUETIER (Batterie), Aurélie QUETIER (Claquettes)

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94 – Chevilly-Larue
Pas de restauration. Jauge limitée à 50 spectateurs
Entrée : 10 € – Étudiants et apprentis : 5 €
Port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Vendredi 13 novembre 2020 – 20h30 : On n’est pas là pour se faire engueuler, chansons de Boris Vian.

Un spectacle barockn’roll, dixit Patrick Vian

Chanté par Anne Calas

Avec Patrick Reboud et son grand orchestre

Mise en scène  Denis Bernet-Rollande

Ce spectacle jubilatoire, salué par le propre fils de Boris Vian, est le fruit d’un joyeux trio joueur et inventif qui repousse sans cesse les limites de ce qui est permis avec la précision d’une mécanique d’horlogerie. La fantaisie de son metteur en scène permet au deux interprètes de se glisser dans un écrin sur mesure avec une merveilleuse complicité.

Masculins ou féminins, les personnages se succèdent, abordant allègrement la question du genre. Des instruments, des objets inattendus, apparaissent et disparaissent. Chacun joue sa partition et développe ses multiples talents avec délectation. Les chansons nous émeuvent, nous bousculent, nous sidèrent. Le public retrouve avec bonheur les grandes chansons qu’il connaît. Il en découvre d’autres, plus rarement entendues, qui sont aussi de véritables bijoux. Des chansons sensibles, intimes, écrites pour les femmes et chantées par elles. Étonnamment actuelles. D’une formidable liberté de ton.

L’œuvre de ce touche-à-tout de génie, figure emblématique de la vie musicale et littéraire parisienne d’après-guerre, fournit tout ce dont on peut rêver pour créer un spectacle irrévérencieux et fantasque : l’absurdité du mal, la politesse du désespoir, les gags les plus burlesques et les délires les plus joyeux.

Alors, chanter, jouer Vian, c’est un peu comme monter dans un grand accélérateur de particules avec la sensation, voire le secret espoir, de n’en jamais revenir.

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94 – Chevilly-Larue
Pas de restauration. Jauge limitée à 50 spectateurs
Entrée : 10 € – Étudiants et apprentis : 5 €
Port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Vendredi 23 octobre – 20h30 : Ibanez/Sauzay Quintet

Merci à tous ceux qui ont réservé pour notre soirée prévue vendredi prochain. Comme vous pouvez vous en douter, les mesures gouvernementales nous obligent une nouvelle fois à annuler notre concert du 23 octobre. Annulé n’est d’ailleurs pas le mot exact puisque nous comptons bien vous présenter ce quintet quand la programmation pourra reprendre.
Nous travaillons étroitement avec la mairie de Chevilly-Larue pour redémarrer dès que possible, avec si nécessaire des changements d’horaires et de lieu.
Nous vous tiendrons informés de nos progrès au fur et à mesure.
 
A bientôt,
 
Jazz à Chevilly-Larue

A la manière des plus grands quintets à deux ténors, on retrouve dans cette formation deux sons, deux expressivités à la fois différentes et complémentaires.

Sur les traces des albums tel que « Tough Tenor » de Jonnhy Griffin/ Eddie «Lockjaw» Davis ou encore plus récemment «Reeds and Deeds» de Grant Stewart / Eric Alexandre, le quintet monté par Thomas Ibanez et David Sauzay reprend quelques-uns des plus grands standards déjà enregistrés tout en y ajoutant leur touche.

Ils nous régalent aussi de quelques compositions qui mettent en valeur les qualités de chaque soliste, chacun des arrangements confère à l’orchestre une unité de son et une parfaite cohésion entre les divers styles de jazz existants.

Encore une grande soirée en perspective !

Avec :

THOMAS IBANEZ (sax ténor), David SAUZAY (sax ténor), PIERRE CHRISTOPHE (piano), NICOLA SABATO (contrebasse), BERNT REITER (batterie)

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94 – Chevilly-Larue
Pas de restauration. Jauge limitée à 50 spectateurs
Entrée : 10 € – Étudiants et apprentis : 5 €
Port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h45

Vendredi 25 septembre 20h30 : Bacos Hot Seven

Sept musiciens amoureux de ce jazz somptueux des années 40,  tous excellents solistes habitués  des scènes parisiennes et internationales,   font revivre quelques chefs d’œuvre du grand répertoire.

Le bonheur de partager des pépites oubliées des grands  « Fats  » Waller,   » Duke  » Ellington,  Louis Armstrong et autres génies du Jazz.

Place au Swing et à la fête !!!

Avec : Patrick Bacqueville : trombone / vocal, César Pastre : Piano, Sébastien Girardot : Contrebasse, Michel Senamaud : Batterie, Nicolas Peslier : guitare / banjo, Esaie Cid : saxophone / clarinette et Malo Mazurié : trompette

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94 – Chevilly-Larue
Pas de restauration. Jauge limitée à 50 spectateurs
Entrée : 10 € – Étudiants et apprentis : 5 €
Port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h45