Vendredi 22 avril à 20h30 : Collectif Paris Swing

Le Collectif Paris Swing, fondé en 2017, est devenu en quelques mois une référence de la musique swing à Paris avec la crème de la crème des musiciens de la scène Jazz parisienne. Composé de jeunes musiciens pleins de talent, passés par les meilleurs conservatoires, ayant choisi un répertoire très éclectique : du New Orleans au be bop, au swing en passant par Cole Porter et Gerschwin… le Collectif Paris Swing pratique aussi le « cross over » consistant à jouer en jazz des pièces du répertoire de la musique classique.  Au programme, le stride de Fats Waller, les envolées de Sidney Bechet ou encore Benny Goodman, sans oublier Glenn Miller et Louis Armstrong.

Une soirée explosive sous le signe de la syncope, du rythme et de l’improvisation !

Avec :Benjamin Dousteyssier (saxophone), Jean Dousteyssier (clarinette), Matthieu Naulleau (piano), Romain Vuillemin (guitare), Edouard Pennes (contrebasse).

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Tarifs adhérent : 10€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €, les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Bar – Assiettes repas (sur réservation à jazzachevilly@free.fr)
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Vendredi 25 mars à 20h30 : Philippe Chagne Quintet « To Harry Carney With Love ». En première partie : Classe de Jazz du Conservatoire Municipal

Philippe Chagne, professeur au conservatoire de Chevilly-Larue depuis plus de 20  ans, a choisi de présenter ce soir la musique d’un grand sideman peu connu du grand public : Harry Carney. Ce saxophoniste est l’un des précurseurs du saxophone baryton et de la clarinette. À seize ans, il est engagé par Duke Ellington en 1927. Chose rare dans le monde du jazz, il restera avec Ellington jusqu’au décès de ce dernier en mai 1974.

Harry Carney est par excellence le pilier de l’orchestre de Duke Ellington, l’assise incontournable de sa section d’anches, vecteur de profondeur et de densité. Multi-instrumentiste tout d’abord, c’est surtout le saxophone baryton qui le fait connaître. C’est surtout lui qui lui donne un statut honorable,  par la mobilité (tant dans le phrasé que dans l’intensité) de son jeu, mobilité inspirée du travail de Coleman Hawkins au ténor et de sa propre pratique d’instruments plus agiles.

Son discours est modelé attentivement, passant de la densité du registre grave à la vivacité du médium, et par une précision et une souplesse remarquables de l’attaque. D’un instrument voué au soulignement rythmique, il a fait un participant à part entière de la section mélodique et soliste. Ses chorus sont courts (parfois 8 mesures), mais toujours décisifs. Il a joué le même rôle de pionnier et de défricheur à la clarinette basse. (Source : Wikipedia)

De nombreuses anecdotes retraçant sa vie ponctueront ce concert. 

Avec Philippe Chagne (saxophone baryton) qui sera accompagné par un « All Star » du jazz français : Michel Bonnet (trompette), Ludovic Allainmat (piano), Gilles Naturel (contrebasse) et Yves Nahon (batterie).

En première partie, nous pourrons applaudir les 14 musiciens de la classe jazz du Conservatoire Municipal, dirigée par Philippe Chagne qui signe également les arrangements de cette formation.

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Tarifs adhérent : 10€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €, les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Pass sanitaire, port du masque pendant vos déplacements et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Bar – Assiettes repas (sur réservation à jazzachevilly@free.fr)
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Vendredi 11 mars à 20h30 : Soirée Cabaret avec Dasha Pearl’s Badass Blues Revue et Megaswing

Dotée d’une voix agile et d’un charisme débridé, Dasha « La Perle Rare » interprète Sarah Vaughan, Fats Waller, Billie Holiday, Peggy Lee, Errol Garner, Gershwin et Duke Ellington, puisant dans l’esprit créatif des Divas et Crooners des Années Folles à l’Age d’Or.

« Ovni » de la World Music à la tête d’Ekova, Dierdre Dubois, compositrice et Interprète primée au Printemps de Bourges, ffff Télérama, Talent Midem, Adami et FNAC, nominée aux Victoires Jazz avec Julien Lourau, elle a tourné avec The Cure, enregistré avec Jean Michel Jarre, et a partagé la scène avec -M-, Arthur H, Natacha Atlas, Diams, et Assassin. Programmée au Théâtre de Verdure de Nice Jazz Festival et au festival Jazz Sous les Pommiers, elle a aussi eu l’honneur de chanter sur la scène mythique du Hollywood Bowl.

Avec les répertoires Jazz et Swing de l’Âge d’Or depuis 2006, son style théâtral et sa voix hors norme lui offrent un succès international sur les scènes Cabaret et Burlesque, d’Amsterdam à St Tropez, en passant par M6 où elle est l’invitée d’Incroyable Talent en 2014.

Fabuleusement Rétro, son Blue-Hot Five, est porté par Le chef d’orchestre du célèbre « Temple du Swing » Caveau de la Huchette de Paris, Stéphane Roger et son MegaSwing ensemble.

De l’aube au crépuscule des années 90, MEGASWING égaya les nuits parisiennes d’une lueur toute « Blue Swing red hot Funky », et donna à la scène jazz swing française une jolie couleur culte. Après 8 ans d’existence et 3 albums, ce bel orchestre se consuma… pour mieux renaître de ses cendres 15 ans après. Le Jazz Phoenix lisse ses plumes d’apparat, réaccorde ses instruments de fête pour se livrer à un tour de piste que l’on espère proche du mouvement perpétuel. Une swinging affair à suivre.

Avec Dasha Pearl (chant), Stéphane Roger (batterie), Patricia Lebeugle (contrebasse), Claude Braud (saxophone), Michel Bonnet (trompette) et César Pastre (piano).

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Tarifs adhérent : 10€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €, les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Pass sanitaire, port du masque pendant vos déplacements et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Bar – Assiettes repas (sur réservation à jazzachevilly@free.fr)
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Vendredi 18 février à 20h30 : Harry Allen & Thomas Ibanez Quintet

Rencontre en quintet entre deux brillants saxophoniste fous de swing : d’un côté, Harry Allen complice de Ray Brown, Hank Jones, Scott Hamilton, Kenny Burrel, Joe Cohn et tant d’autres. De l’autre, le jeune talent hexagonal Thomas Ibanez, au style fortement marqué par les colosses Dexter Gordon et Sonny Rollins.

Le choc des ténors !

« On a demandé une fois à Stan Getz son idée du parfait soliste de saxophone ténor. Sa réponse a été : ‘Ma technique, les idées d’Al Cohn et le tempo de Zoot Sims’ Cet idéal pourrait bien être incarnée par… Harry Allen. » Gene Lees, écrivain et parolier de jazz.

Avec Thomas Ibanez, il y a le timbre du ténor : travaillé, sculpté, fignolé, minutieusement poncé ; brut et sans verni, qui cueille l’ouïe. La puissance sonore du Selmer Reference 36 de Thomas Ibanez, nerveuse et lyrique, combine avec excellence des sentiments antagonistes, allant de la brillance à l’évanescence, d’une légère jovialité à une profondeur d’esprit avisée.

Harry et Thomas seront accompagnés par une rythmique de rêve avec Martin Sasse (piano), Nicola Sabato (contrebasse) et Bernd Reiter (batterie).

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Tarifs adhérent : 10€, non adhérent : 20€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €, les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Pass sanitaire, port du masque pendant vos déplacements et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Bar – Assiettes repas (sur réservation à jazzachevilly@free.fr) – Boissons selon consignes gouvernementales
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30

Mardi 1er février à 20h30 : Youn Sun Nah Quartet

Crédit photo : Sung Yull Nah

Grande voix du jazz, Youn Sun Nah fait escale à Chevilly-Larue pour nous envoûter de sa voix dans un concert de transition pop jazz.

Tout juste 20 ans après la sortie de Light For The People, l’album qui l’a présentée au public français, la chanteuse coréenne publiera son nouvel opus intitulé Waking World à la fin du mois de janvier 2022, le premier dont elle a écrit l’ensemble des paroles et de la musique : 11 chansons fidèles aux différents univers de sa discographie, empruntant tantôt au jazz, à la pop, à la folk et aux musiques du monde et révélant de nouvelles dimensions cinématographique et poétique. Encore plus que sur ses précédents disques, le sillon de celui-ci est empreint de sa propre histoire.

Un répertoire inédit donc, qu’elle revisitera sur scène avec un groupe qui l’est tout autant, avec une formation voix-basses-guitares-claviers. L’américain Brad Christopher Jones y croisera cordes et âmes avec les compatriotes Thomas Naïm et Tony Paeleman. Chacun sera équipé de son instrument dans sa version acoustique et de son pendant électrique, laissant présager que les changements de climats propres aux spectacles de Youn Sun Nah seront plus que jamais au rendez-vous !

Ce concert vous est proposé dans le cadre du partenariat avec le Théâtre André Malraux et le Conservatoire de Musique et de Danse.

Tous renseignements et vidéos sur : https://www.theatrechevillylarue.fr/spectacles/youn-sun-nah-quartet

Théâtre André Malraux – Place Jean-Paul Sartre – 94 Chevilly-Larue

Plein tarif : 23€ – Adhérents Jazz à Chevilly : 12€

Réservation indispensable au 01 41 80 69 69

Vendredi 14 janvier 2022 à 20h30 : Soirée Cabaret Klezmer avec Gefilte Swing

Crédit photo : (c) Michel Bonnet

Prenez une carpe, farcissez-la : vous obtenez le gefilte fish, le plat le plus célèbre de la cuisine juive d’Europe de l’Est. Le Gefilte Swing, c’est la même recette : « farcir » la musique klezmer avec les musiques populaires américaines des années 20 et 30 : fox trot, charleston et swing.

Le Gefilte Swing joue les morceaux klezmer comme des standards de jazz. Comme pour le jazz, l’improvisation occupe une place importante dans l’interprétation du groupe.

Mariant klezmer et swing, le Gefilte Swing poursuit un mouvement né dans les années 20. L’incursion du jazz dans la musique klezmer commence avec Dave Tarras et Naftule Brandwein, deux musiciens d’Europe de l’Est débarqués en Amérique dans les années 10 et 20.

Le rapprochement entre klezmer et swing s’accomplit avec Sam Musiker et Ziggy Elman, appartenant à la génération suivante. Avec le Gefilte Swing, ils ne se quittent plus et poursuivent avec bonheur leur idylle !

Comme pour garder un pied dans le 20e siècle et ses musiques klezmer et jazz, le Gefilte Swing s’est formé en décembre 1999. Il réunit alors une chanteuse et quatre instrumentistes : clarinette-saxophone, trombone, guitare et contrebasse. Puis le groupe a pris de l’ampleur et de nombreux musiciens sont venus apporter leur énergie. Le son aussi a changé, passant du manouche à un esprit plus proche des orchestres klezmer et des petites formations swing des années trente.

Reflet de cette évolution, le Gefilte Swing réunit aujourd’hui : une chanteuse, un clarinettiste/saxophoniste, un trompettiste, un accordéoniste, un tubiste et un batteur.

Klez N’ Zazou, leur dernier album est l’occasion d’inviter de nombreux amis musiciens (instrumentistes et chanteuse), certains connu de « Jazz à Chevilly » dont Michel Bonnet, et a permis d’imaginer les morceaux d’une façon originale et unique :

« Ils empruntent aux Zazous leur désinvolture nonchalante, le désir de vivre, quoi qu’il en coûte, de swing et d’eau fraiche. En découlent une musique hédoniste, généreuse et revigorante. »  Frémaux & associés / Augustin Bondou & Patrick Frémaux

Salle Léo Ferré – 65, Avenue du Président F. Roosevelt – 94150 Chevilly-Larue
Tarifs adhérent : 10€, non adhérent : 20€, adhésion annuelle : 10€, étudiants et apprentis : 5 €, les mineurs et les demandeurs d’emploi sont nos invités
Pass sanitaire, port du masque et réservation obligatoire par courriel à jazzachevilly@free.fr
Suite aux dernières mesures gouvernementales : ni boissons ni repas
Ouverture des portes à 20h00 – Concert à 20h30